Comment chauffer une maison sans chauffage ?

Alors que le prix de l’électricité et du gaz ne cesse d’augmenter, que les appareils de chauffage sont certes de plus en plus performants mais aussi de plus en plus coûteux, chauffer sa maison sans se ruiner peut paraitre difficile. Même si de nombreuses solutions existent, elles nécessitent souvent un investissement de départ important, et plusieurs années seront nécessaires pour l’amortir.

En conséquence, beaucoup de particuliers souhaitent économiser sur leur facture de chauffage. Certains aimeraient même carrément s’en passer. C’est une solution que nous ne vous recommandons pas. Maisest-ce seulement possible ? Comment chauffer une maison sans chauffage ? Nous répondons à cette question sans détour avec quelques conseils à la clé !

Comment chauffer une maison sans chauffage ?
Renoncer au chauffage, c’est renoncer à son confort thermique. Prévoyez des pulls !

Renoncer au chauffage, c’est renoncer à un certain confort thermique

Pas la peine de tourner autour du pot : chauffer sa maison sans chauffage, c’est faire l’impasse sur un confort thermique certain que peut vous apporter un équipement de chauffage performant. Si vous pensiez pouvoir garder la température de votre maison à 19°C en plein hiver et sans chauffage, autant vous le dire maintenant : ça ne sera pas possible. A moins que votre maison soit une maison passive, mais nous y reviendrons plus tard. Soyez près à renoncer à quelques degrés ! Aussi, attention aux bébés ou enfants en bas âge. Il est important que leur chambre conserve une température d’au moins 19°C la nuit. Ne faites pas l’impasse sur le confort thermique de vos enfants, leur santé est en jeu.

Des gestes simples à mettre en place

Cela dit, pour chauffer une maison sans chauffage, la première chose à faire est d’adopter des gestes simples et quotidiens, et de faire quelques aménagements simples dans sa maison.

Laissez rentrer le soleil

Pour vous passer du chauffage, le soleil sera votre meilleur allié. Laissez rentrer au maximum le soleil dans votre maison pour y apporter de la chaleur naturelle. Installez des rideaux clairs et épais sur toutes les fenêtres de votre maison. Ouvrez-les dès les premières du jour pour laisser rentrer le soleil, et fermez-les avec les volets dès qu’il fait nuit.

Utilisez des bouillotes et coussins chauffants

C’est une astuce de grand-mère mais qui est toujours très efficace : la bouillote, posée dans un lit ou dans le canapé, génère beaucoup de chaleur et vous aide à vous réchauffer. Les coussins chauffants sont également une bonne alternative. Ça ne remplacera certainement pas un chauffage, mais cela augmentera grandement votre confort thermique !

Habillez-vous chaudement

Sans chauffage, pas de secret : si vous comptiez vous balader chez vous en short et t-shirt, oubliez. Privilégiez des vêtements chauds, des pulls, des chaussons, des peignoirs, des plaids… Par ailleurs, pensez à superposer les couches de vêtements pour moins ressentir le froid. Mettez, par exemple, un t-shirt à manche longue sous votre pull.

Posez de la moquette et des tapis

Pourquoi pas allier esthétisme et confort en ajoutant des tapis dans votre appartement ? Privilégiez plutôt des tapis sombres qui, placés stratégiquement, absorberons la chaleur du soleil et la conserverons plus longtemps. Si vous voulez aller plus loin dans votre démarche, vous pouvez également poser de la moquette dans certaines pièces. La moquette est une très bonne isolation thermique et phonique, et évite la désagréable sensation de pieds froids !

Pour aller plus loin : s’inspirer de la maison passive

Soyons francs : ces astuces sont simples à mettre en place, mais doivent être complétées par des actions plus complètes si l’on veut vraiment chauffer une maison sans chauffage. Pour aller plus loin, il faut s’inspirer des maisons de nouvelle génération, les maisons passives. Contrairement à une construction classique, une maison passive peut se passer complétement de chauffage. En respectant des normes de construction très strictes, un bâtiment peut devenir passif, c’est-à-dire que la chaleur dégagée naturellement à l’intérieur de la construction par les appareils électriques ou les habitants, couplée à celle du soleil, suffit aux besoins de chauffage. En réalité, un habitat passif est la meilleure solution pour chauffer sa maison sans chauffage ! Comment est-ce possible ? Avec une parfaite isolation, ventilation et étanchéité de la maison, on conserve la chaleur naturellement produite. Évidemment, une maison passive a un surcoût, de l’ordre de 20%, mais ce surcoût est vite compensé par les économies réalisées à l’année. Si vous ne souhaitez pas faire construire une maison passive mais que vous souhaitiez vous en inspirer pour chauffer votre maison, voici deux éléments essentiels à prendre en compte.

Une isolation ultra performante

La première chose à faire est de réaliser un bilan énergétique de votre maison. Vous ne pouvez pas chauffer une maison sans chauffage alors que celle-ci est déjà très mal isolée… L’expert constatera rapidement s’il existe dans votre logement des ponts thermiques. Les combles, le grenier ou la cave sont généralement de bons candidats. Si tel est le cas, il faudra alors impérativement faire des travaux d’isolation.

Préférez le tripe vitrage au double vitrage

Le double vitrage est extrêmement répandu et est reconnu pour ses grandes propriétés isolantes. Mais pour augmenter ces performances d’isolation déjà élevées, les maisons passives utilisent non pas du double vitrage, mais du triple vitrage ! Ce dernier est idéal dans les régions froides, ou pour les fenêtres exposées nord.

Plutôt que de vous passer de chauffage, optez pour un chauffage très économique

Vous voulez vous passer de chauffage. Toutefois, nous l’avons vu, la réalité n’est pas aussi simple : dans les jours de grand froid, si votre maison n’est pas passive, même une excellente isolation et de bonnes habitudes ne suffiront pas à maintenir une température agréable et acceptable. Le compromis est d’opter pour le chauffage le plus économe du marché : le poêle à bois. Totalement autonome, il ne nécessite pas d’électricité, et dispose d’un excellent rendement thermique. Le bois est un combustible totalement renouvelable et écologique, puisque les émissions de CO2 dues à la combustion sont totalement compensées par les filières de bois responsables dont il est issu. Le prix du granulé de bois s’élève à 5,7 euros par kWh, ce qui est particulièrement économique à l’usage. Ce mode de chauffage peut d’ailleurs vous servir uniquement de chauffage d’appoint si nécessaire.

Si vous êtes en difficulté financière, faites-vous aider

Si vous cherchez à chauffer votre maison sans chauffage, c’est peut-être que vous éprouvez des difficultés à payer vos factures de chauffage. Vous n’êtes pas seuls dans cette situation : plus d’un français sur trois avoue avoir des difficultés pour payer sa facture d’énergie. Si vous vous retrouvez dans cette situation, n’hésitez pas à exprimer vos difficultés et vous faire aider et contactant rapidement les bons interlocuteurs :

  • Votre fournisseur d’énergie,
  • Les services sociaux,
  • Un médiateur de l’énergie.