Chauffer sa maison à moindre coût

Chauffer sa maison à moindre coût
Le budget chauffage représente près de 2 tiers des dépenses d’énergie d’un foyer français.
Aujourd’hui, avec des tarifs de plus en plus élevés pour le gaz et l’électricité, il devient difficile pour de nombreux foyers français de chauffer sa maison à moindre coût. En effet, selon le Figaro, le budget chauffage représente 58% des dépenses d’énergie d’un foyer, soit 1660 euros par foyer en moyenne. En outre, plus d’un français sur trois avoue avoir déjà rencontré des difficultés pour payer sa facture d’énergie ! Mais comment faire des économies sur ses factures de chauffage ? Quelles sont les solutions innovantes ? Décryptage !

Faites un diagnostic énergétique et des travaux d’isolation de votre maison

Pour chauffer sa maison à moindre coût, la première chose à faire est de vérifier si votre maison est bien isolée. Un expert en économie d’énergie peut réaliser un diagnostic énergétique de votre maison, et vous guider dans vos futurs travaux d’aménagement et d’isolation. A l’aide d’appareils précis, il peut identifier rapidement les déperditions de chaleur et les zones à isoler en priorité. En fonction des conclusions de l’expert, vous pourrez entreprendre des travaux d’isolation. L’isolation d’une maison fait économiser en moyenne entre 20 et 30% d’énergie, mais elle peut dans certains cas diminuer la facture de chauffage jusqu’à 50% ! Les zones où les déperditions de chaleur sont les plus importantes sont généralement les combles, le toit, les fenêtres et les portes.

Isolez vos combles, greniers et vides sanitaires

Ce sont les endroits où les déperditions de chaleur sont généralement les plus importantes. C’est près de 30% des pertes thermiques qui passe par les toits. Les faire isoler empêche la chaleur de sortir en hiver, ou de rentrer en été. Quant aux greniers ou vides sanitaires, ce sont de véritables passoires thermiques.

Installez des manchons en caoutchouc sur les tuyauteries

Une tuyauterie mal isolée est responsable d’une perdition importante d’énergie. Résultat : votre facture de chauffage grimpe inutilement. Avec des manchons isolants, vous pouvez facilement isoler votre tuyauterie à moindre coût.

Installez des fenêtres double ou triples vitrages

Les fenêtre double vitrage de nouvelle génération, en plus d’isoler efficacement vos fenêtres, captent les rayons du soleil qui viennent se réfracter sur la fenêtre, et les convertis en chaleur à l’intérieur. Pratique pour chauffer naturellement une pièce !

Ne surchauffez pas votre maison

Pour chauffer sa maison à moindre coût, il faut déjà mettre en place des habitudes simples. L’Ademe (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) préconise une température intérieure de 19°C. Saviez-vous qu’en passant de 20 à 19°C, vous économisiez 7% sur votre facture de chauffage ? Sur une facture de 1500 euros à l’année, c’est 105 euros d’économisés avec un seul degré de moins ! N’augmentez pas plus la température intérieure. Si vous avez froid, mettez un pullover, ou enroulez-vous dans un plaid ! Les économies à l’année ne seront pas négligeables.

Choisir un équipement de chauffage à haut rendement thermique

En investissant une certaine somme dans un nouvel équipement de chauffage performant, vous pourriez réaliser de belles économies à l’année et chauffer votre maison à moindre coût. Voyons quels sont les chauffages les plus économiques.

Poêle à bois

Le poêle à bois, à granulé ou à pellet, est un des modes de chauffage les plus économiques. Le prix des modèles varie entre 300 et 4000 euros. Le prix du combustible, le bois, est un des moins élevé du marché, et largement inférieur au gaz et à l’électricité : il coute en moyenne entre 0,03 et 0,06 pour un kilowatt-heure, avec un rendement moyen entre 70 et 90%. Imbattable ! Avec un investissement de base limité, vous faites des économies toute l’année.

Chaudière à condensation

La chaudière à condensation utilise l’énergie contenue dans les fumées de combustion. Elle est particulièrement performante : elle peut réduire jusqu’à 40% les besoins en énergie. Vous pouvez économiser en moyenne 500 euros par an sur votre facture de chauffage, ce qui amorti rapidement votre investissement initial !

Pompe à chaleur

Pour une maison énergivore, la pompe à chaleur apparait comme une solution de chauffage intéressante. Elle est très économique dans la durée et présente des rendements bien supérieurs à un chauffage électrique classique. Toutefois, le coût d’achat et d’installation est assez élevé : comptez en moyenne 10.000 euros, mais avec un retour sur investissement inférieur à 10 ans.

L’achat groupé pour économiser sur son budget chauffage

Une autre solution pour chauffer sa maison à moindre coût est l’achat groupé. L’union fait la force ! En achetant du combustible en gros, un groupe de particuliers peut bénéficier de rabais et faire d’intéressantes économies à l’année, de l’ordre de 10 à 25 %. Des entreprises spécialisées centralisent les demandes d’achat de fioul ou de bois, et négocient auprès de fournisseurs d’énergie, gaz et électricité, des tarifs avantageux pour les particuliers. Gaz Électricité Granulé de bois Fioul Pourcentage de réduction possible en cas d’achat groupé 13% 10% 25% 10%

Renseignez-vous pour bénéficier de crédits d’impôts et de primes énergie

Il y a aujourd’hui énormément d’aides disponibles. Beaucoup d’argent public a été mis sur la table par le gouvernement pour inciter les particuliers à s’engager dans la rénovation énergétique de leurs logements. Quelque que soit votre facture, c’est le bon moment pour faire des travaux de rénovation et bénéficier d’aides intéressantes. Citons les plus connues :

  • Le crédit d’impôt à 30% sans condition de ressources,
  • Les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat),
  • Les primes énergies,
  • Les aides régionales et départementales.

    Adoptez des gestes simples pour limiter votre consommation

  • Faites réviser votre chaudière tous les ans ;
  • Posez des panneaux réflecteurs en base d’aluminium derrière les radiateurs pour refléter la chaleur vers le logement et pas vers l’extérieur ;
  • Ne couvrez pas vos radiateurs,
  • Fermez systématiquement volets et rideaux la nuit ;
  • Installez des thermostats programmables et des robinets thermostatiques pour réguler la température ;
  • Si vous êtes équipez de radiateurs en fonte, gardez-les : ce sont les meilleurs en termes de chauffage et d’inertie !