Comment chauffer sa maison écologiquement ?

A l’heure de la prise de conscience générale sur le réchauffement climatique, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir adopter des gestes quotidiens pour réduire maximum notre empreinte carbone. Et quand on sait que le chauffage domestique est responsable d’une grande partie des émissions de CO2, chauffer sa maison écologiquement est une excellente façon de lutter à sa façon contre le réchauffement climatique !

Mais soyons honnête : la pollution zéro n’existe pas. Toute activité humaine, quelque soit sa forme, est polluante. Le mieux que nous puissions faire toutefois est de limiter au maximum notre impact sur la planète. Et des solutions écologiques de chauffage existent. Voyons lesquelles !

Comment chauffer sa maison écologiquement ?

Choisir un équipement de chauffage écologique : les énergies renouvelables

En termes d’émissions de CO2, les systèmes de chauffage ne sont pas tous égaux. Beaucoup d’entre eux sont utilisent également des énergies fossiles, comme le gaz ou le fioul. Si votre démarche est écologique, il vous faudra donc privilégier des énergies renouvelables aux énergies fossiles, ou des équipements à faible émission de carbone et avec un haut rendement énergétique. Heureusement pour nous, ce genre d’équipements existe, et il y en a bien plus que vous ne le pensez !

Le chauffage au bois : un combustible renouvelable et très économique

Selon l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (l’Ademe), plus de 7,5 millions de foyers français se chauffent au bois. Et plus de la moitié d’entre eux utilisent exclusivement le chauffage au bois pour chauffer leur maison ! Mais pourquoi le chauffage est bois est idéal pour chauffer sa maison écologiquement ? Premièrement, ce type de chauffage ne demande aucune consommation électrique. Deuxièmement, il émet certes des particules fines via la combustion du bois, mais celles-ci sont toutes absorbées par les arbres replantés chaque année par la filière bois. Enfin, si l’on compare avec l’électricité, le gaz ou le fioul, le bois émet peut de C02 dans l’atmosphère par Kwh.

BoisElectricitéGazFioul
Kg de C02 par mégawatt-heure*40180222480


Le chauffage au bois émet près de quatre fois moins de C02 qu’un chauffage électrique classique !
Voyons maintenant quels sont les différents équipements existants de chauffage au bois et performants d’un point de vue environnemental.

Les poêles à bois

Contrairement à une cheminée, un poêle à bois est indépendant de la maison. Il fonctionne en toute autonomie et sans être raccordé à l’électricité. C’est un mode de chauffage qui allie à la fois confort thermique, esthétisme et ambiance chaleureuse. Les poêles à bois présentent généralement des rendements thermiques supérieurs à 80%. Idéal pour chauffer vos pièces à vivre !

La cheminée à foyer et insert

Qui n’apprécie pas la vue des flammes qui se balancent et le crépitement des buches dans un beau salon ? Avec un rendement proche des 90%, les cheminées à foyer ou à insert sont à la fois très esthétiques et très efficaces. Le coût d’installation et de mise en conformité peut toutefois être relativement élevé.

Les chaudières bois ou à pellet

Une chaudière bois représente un investissement assez conséquent, entre 5.000 et 22.000 euros, mais est un système de chauffage écologique très efficace. Vous pouvez également avec ce type de chauffage réduire vos factures de près de 30%, ce qui rentabilise à long terme cet investissement. Comptez un rendement compris entre 75 et 90%, selon les marques et les types de chaudières à bois.

Le chauffage solaire

Outre le chauffage au bois, il existe d’autres façon de chauffer sa maison écologiquement, comme avec l’énergie solaire. Installer des panneaux solaires peut vous permettre de capter l’énergie solaire et de la convertir en électricité. Avec une bonne installation, vous pouvez ainsi produire de l’électricité de façon gratuite et totalement autonome, vous permettant d’assurer jusqu’à 70% de l’eau chaude sanitaire et 30% de chauffage de votre maison sur une année. L’avantage de ce système est que vous exploitez une énergie totalement renouvelable, sans émettre d’émissions de CO2. Attention toutefois : le chauffage solaire représente un investissement conséquent. Comptez au minimum 15.000 euros pour une bonne installation. Par ailleurs, vous êtes dépendants des taux d’ensoleillement. Envisagez ce type d’installation uniquement si vous vous trouvez dans une zone avec de forts taux d’ensoleillement.

Les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur présentent des atouts très intéressants pour se chauffer de façon écologique. Les pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques, par exemple, ne rejettent aucunes particules fines dans l’atmosphère, tout en consommant 5 fois moins d’électricité qu’un chauffage électrique ! Ce type d’équipement représente un investissement conséquent : 12.000 euros en moyenne pour une pompe à chaleur aérothermique, et 20.000 euros pour une pompe à chaleur géothermique. Toutefois, avec des économies de chauffage de l’ordre de 70%, votre investissement sera rapidement amorti !

Chauffer sa maison écologiquement, c’est aussi adopter des gestes éco-responsables

Le choix de l’équipement de chauffage ne fait pas tout. La façon dont vous l’utilisez l’est tout autant ! Ne chauffez qu’au strict nécessaire, et adoptez des gestes simples pour réduire vos consommations d’énergie.

Ne chauffez pas au-delà de 19°C

Selon l’Ademe, la température idéale dans une maison est de 19°C. Saviez-vous que pour chaque degré, vous économisez en moyenne 7% d’énergie ? Au-delà de 19°C, vous augmentez donc significativement votre facture de chauffage, pour un gain en confort thermique faible.

Mettez un pull ou un plaid s’il fait froid

Plutôt que d’augmenter le chauffage, pourquoi ne pas simplement mettre un pull plus épais, ou vous enrouler dans un plaid ? Pourquoi pas vous servir une boisson chaude pour vous réchauffer ? A la longue, ces simples gestes contribuent à la préservation de l’environnement en diminuant la consommation d’énergie des ménages.

Isolez bien votre maison

Avant de chauffer votre maison, assurez vous que celle-ci soit bien isolée. Les déperditions de chaleur sont un fléau qui touche près d’un tiers des foyers français. C’est un enjeu écologique majeur, puisque les maisons mal isolées nécessitent une surchauffe importante, et donc un besoin en énergie largement supérieur à la moyenne. En faisant isoler votre maison, vous économisez sur vos factures de chauffage tout en faisant un geste pour la planète !