Système solaire combiné : l’utilisation de l’énergie renouvelable par excellence

Peut-être connaissez-vous le chauffe-eau solaire, ou encore appelé CESI. Qu’en est-il donc du système solaire combiné (SSC) ? Ce système ne fait pas que produire une eau chaude à usage sanitaire mais bien plus. Il vous donne plusieurs autres possibilités sans impact négatif sur l’environnement, un chauffage écologique en soit. Le soleil est utilisé ici comme la source principale et donc inépuisable, rend votre utilisation continue. Pas de panique, on vous explique comment débuter et finaliser votre installation.

Système solaire combiné

Concrètement, c’est quoi un système solaire combiné ?

Tout d’abord, il s’agit d’un équipement 2-en-1 et donc peut parfois être similaire à un chauffe-eau solaire. Le fait est que les deux se servent de cette énergie solaire pour produire une eau chaude sanitaire de qualité. L’atout en plus est qu’un système de solaire combiné chauffe votre maison à l’aide de la température du soleil.

Il fonctionne d’ailleurs de façon très simple grâce à deux éléments : un panneau solaire thermique et d’une sorte de ballon servant de lieu de stockage. Ensuite, ces deux pièces maîtresses sont reliées au système principal de chauffage de la maison. Ce qui explique un partage de chaleur équilibré dans toutes les pièces. Le processus est défini par trois principales phases :

  • Les capteurs solaires agissent comme un moyen de récupération des calories émises par les rayons de soleil
  • Ces calories recueillies sont alors transmises à un fluide caloporteur pour être envoyées dans le ballon servant de lieu de stockage
  • La chaleur est donc redistribuée dans toute la surface à l’aide du réseau de tuyauterie préalablement installé.

Comment se passe l’installation d’un SSC ?

En amont, il n’est pas si important de devoir disposer d’un système de chauffage ou de production d’eau chaude à usage sanitaire. Installer un système solaire combiné ne viendra pas rendre les choses plus complexes, au contraire. Par contre, la mesure à prendre est de se rassurer d’avoir un circuit de chauffage central dans votre maison. Ceci étant, il ne vous restera plus qu’à faire appel à un expert en la matière pour bénéficier des services de même ordre.

C’est à ce stade qu’intervient un artisan RGE. Bien que l’installation en elle-même ne soit pas complexe, l’expertise en revanche est de mise pour une meilleure tenue. Ayant suivi les étapes nécessaires à une bonne mise en place, ce système vous promettra meilleure durabilité que tout autre installation à même titre. D’où la nécessité de se rassurer des diverses compétences de la personne devant assurer l’installation. L’entreprise RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) est une référence pour ce genre de travail. En plus, elle vous offre des aides pour une éventuelle rénovation énergétique.

Avantages et inconvénients d’un système solaire combiné

Étant une mise en place majoritairement naturelle, les effets ne seront pas toujours fonctions d’un mécanisme préinstallé. Ce qui en soi représente déjà une bonne chose. Comme autre atout nous avons : un fonctionnement selon le système écologique et donc plus rassurant. En plus d’en bénéficier, vous le faites de façon gratuite. Le point le plus important est que vous faites beaucoup d’économie en matière d’énergie.

Malheureusement, ce type d’installation à la longue présente toujours des points de ruptures ou points faibles à prendre en compte avant de se lancer. Étant dépendant du soleil et de la nature, il va de soi que la météo influe de temps à autres sur ses performances générales. Aussi, la couverture de vos besoins en eau chaude et chauffage ne dépasse pas les 60 %. Ce qui voudrait dire que pour les plus gourmands, ce sera plutôt limité. Mais retenons que l’économie rapporté par un SSC représente déjà un énorme avantage.

Des estimations de budget ?

Ce qui rendra les choses plus corsées sera surtout le prix des différentes pièces et matériaux choisis. L’installation en elle-même est déjà conséquente, ajoutée à cela les frais d’un expert la facture grimpe. Globalement, un SSC peut revenir à 13 000 – 20 000 euros. En effet, la somme est colossale : mais essayez de la percevoir sur une longue durée. Les économies d’énergie et son éligibilité à la rénovation énergétique vous feront certainement changer d’avis.

Du fait que cette installation préserve énormément le fonctionnement écologique, plusieurs aides sont disponibles. Pour faciliter les démarches, la prime CEE et MaPrimeRénov’ pourraient vous apporter un soutien considérable. Après avoir vérifié que vous rentrez parfaitement dans les conditions, remplissez votre demande et vous serez reçus.

Que retenir sur le SSC ?

Après un bref ramassage sur ce système utile pour tous, il faudrait tout de même rappeler certains points essentiels.

  • Bien qu’il ressemble à un chauffe-eau solaire, il chauffe également tout votre logement
  • Pour mener à bien son installation, il faudrait disposer d’un circuit de chauffage central. Autant mieux le faire installer par un personnel agrégé
  • L’investissement est certes coûteux mais très vite amorti à l’aide des économies réalisées sur les factures d’eau chaude et de chauffage.
  • Pour cela, vous pouvez utiliser des aides

Quoi de mieux que de faire usage d’une énergie inépuisable bien que dépendante du climat. Il faut bien discerner le chauffe-eau solaire de cette installation fort-innovante. Elle vous permettra de faire d’énormes économies tout en bénéficiant des fonctionnalités de tous les jours.

Les autres solutions pour chauffer sa maison écologiquement :

Retour en haut