5 solutions rapides pour protéger ou consolider votre toiture

Pour conserver la chaleur de votre maison, bien entretenir votre toiture est essentiel. Il ne sert à rien de chauffer sa maison si la chaleur émise ne reste pas à l’intérieur ! Voici donc 5 astuces pour protéger votre toiture et garantir sa résistance thermique dans le temps.

Garder votre toit en parfait état vous aidera à éviter des factures coûteuses en bout de ligne. Lorsque vous voyez une maison dont le toit est très endommagé, c’est habituellement le signe que le propriétaire n’a pas fait d’entretien courant pendant une période prolongée. 

Une fuite sur le toit, qui est un problème simple à réparer, peut s’étendre à des réparations majeures sur une période d’un an si la fuite n’est pas réparée. Ici, vous découvrirez quelques façons d’entretenir et d’améliorer votre toit afin d’éviter des réparations coûteuses à long terme. N’oubliez pas de garder la sécurité avant toute chose. N’essayez jamais d’effectuer des travaux sur le toit lorsqu’il pleut ou qu’il neige, ou lorsque le toit est lisse et humide. Attendez des conditions idéales pour tenter l’une des étapes ci-dessous.

1. Faites attention à la pourriture sèche

La pourriture sèche est causée par des champignons envahissants. Les champignons prospèrent là ou il y a de l’humidité et de l’obscurité. Si rien n’est fait, la pourriture sèche peut causer des dommages structuraux importants au toit. Le contrôle de la pourriture sèche commence par la recherche de fuites au niveau du toit. 

Les fuites sont souvent suivies de près par la pourriture sèche. Pour vérifier si le bois d’une zone présente des pourritures sèches, il suffit d’appliquer un tournevis sur cette zone. S’il pénètre dans le bois, c’est un signe certain de pourriture sèche. Bien que, dans de nombreux cas, vous ne puissiez rien faire vous-même, cela vous donnera l’occasion d’avertir l’entreprise de couverture en temps utile. 

Grâce à une intervention opportune, la pourriture sèche peut être réparée de façon abordable. Toutefois, tout retard peut entraîner des réparations majeures.

2. Vérifiez s’il y a des fuites

La plupart des problèmes de toiture sont causés par la pénétration de l’humidité. Il s’agit généralement d’une fuite. Pour maintenir votre toiture en bon état, vérifiez toujours les fuites en premier. Si vous avez un grenier, c’est facile. Montez au grenier avec une torche et voyez si vous pouvez voir des taches d’eau. Lorsqu’une fuite démarre, elle n’est normalement pas une fuite active avec de l’eau qui s’égoutte. Au lieu de cela, il y aura des stries révélatrices. Si vous avez un autre type de toit, comme un toit voûté, par exemple, vous devrez peut-être monter sur le toit. 

Certains des points chauds pour vérifier les fuites se trouvent partout où une structure pénètre dans le toit. Il peut s’agir de plomberie, de cheminées, d’évents de toit, etc. Commencez par vérifier en amont de ces structures pour isoler les fuites éventuelles.

3. Dégagez les gouttières

Le nettoyage de vos gouttières est un autre moyen efficace d’améliorer et d’entretenir votre toiture. L’accumulation de feuillage et d’autres débris dans les gouttières, les crépines et les descentes pluviales peut représenter un risque pour l’intégrité de votre toit. Ces débris, s’ils ne sont pas contrôlés, peuvent causer une rétention d’eau qui peut causer la pourriture des structures de toiture. Le poids des débris peut également mettre à rude épreuve l’ensemble du système de gouttières, ce qui met à rude épreuve d’autres structures de toiture, y compris les bardeaux. 

Il est facile de nettoyer les gouttières et les crépines des descentes pluviales. Mettez simplement une échelle contre le mur de votre maison, grimpez et ramassez tous les débris avec votre main ou une truelle ou une pelle. Terminez en lavant les gouttières vers le tuyau de descente.

4. Enlevez l’accumulation de glace sur votre toit

L’accumulation de glace fait partie de la vie dans les régions ou il neige. Bien qu’ils soient inévitables, ils peuvent être réduits. Par temps enneigé, veillez à enlever toute trace de glace et de neige de votre toit immédiatement après une chute de neige. Vous pouvez utiliser un râteau de toiture pour cela. En outre, enlevez toute la glace et la neige de vos gouttières. Les barrages de glace sont un sous-produit de l’accumulation de glace. Ceux-ci peuvent causer des fuites importantes sur votre toit s’ils sont laissés sans surveillance. 

Comme la principale cause des barrages de glace est un toit chaud, assurez-vous qu’aucune chaleur ne s’échappe du système de chauffage de votre maison vers le toit. Pour les barrages de glace existants, écailler la glace pour créer des canaux permettant à l’eau de fonte de s’écouler le long du toit et dans le caniveau.

5. Gérez les structures de toiture

Toutes les structures de toiture sont une source potentielle de problèmes. Il s’agit des cheminées, puits de lumière, évents de toit, plomberie, gouttières et descentes pluviales, etc. Garder un œil sur les coutures et les joints peut vous éviter des problèmes plus tard. Améliorez votre toiture en rénovant régulièrement ces structures à l’aide de calfeutrage de toiture et/ou en remplaçant les vis et autres éléments de fixation. Comme ces structures peuvent être affectées par une combinaison de facteurs tels que la pourriture sèche, les fuites et les débris, vous devrez mettre en place un programme d’entretien régulier qui couvre toutes ces bases. 

L’entretien et l’amélioration de votre toiture vous aideront à éviter des réparations coûteuses plus tard. Ces étapes simples de bricolage peuvent être entreprises sans aucune expérience en toiture ou en construction. Cependant, n’essayez pas d’effectuer des réparations majeures sans l’aide d’un couvreur professionnel. 

Parfois nous ignorons ou omettons de faire l’amélioration de l’habitat parce que nous n’avons pas assez de budget pour cela. Mais après un certain temps, on ne peut pas continuer à l’ignorer. Voilà pourquoi il est essentiel de procéder à de petits entretiens réguliers avant que la toiture ne devienne très endommagée et nécessite un budget onéreux. Si c’est le cas, vous pouvez avoir recours à un prêt pour l’amélioration de l’habitat.

5 solutions rapides pour protéger ou consolider votre toiture
Retour en haut