Quel est le meilleur chauffage d’appoint pour une maison ?

Pour choisir le meilleur système de chauffage pour une maison, il faut savoir à quoi il servira. Dans de nombreux cas, le chauffage d’appoint est un complément au chauffage central. Ce n’est là qu’une des nombreuses utilités de ce type de chauffage. Peut-être en avez-vous besoin à d’autres fins. Quelles que soient vos raisons, avec la liste des avantages et inconvénients des meilleurs chauffages d’appoint pour une maison, votre avis sera fait.

Quel chauffage d'appoint pour une maison ?

Les usages d’un chauffage d’appoint

Les chauffages d’appoint sont moins puissants et moins énergivores que les chauffages centraux. Ils peuvent être utilisés en complément de votre chauffage central, lorsque ce dernier n’est plus suffisant. Ce qui peut être le cas pendant les semaines les plus froides de l’hiver. En intersaison aussi vous pouvez utiliser un chauffage moins puissant. Durant cette période, il fait froid mais pas trop, le temps est en train de changer. Le chauffage d’appoint peut s’avérer pratique.

C’est aussi un chauffage que vous pouvez privilégier si vous avez une petite habitation.  Le chauffage d’appoint est idéal pour les habitations dans les zones aux climats plus cléments. En Corse par exemple. Pour les pièces de la maison avec peu de passage, vous pouvez aussi opter pour ce type de chauffage.

Avantages et inconvénients des principaux types de chauffage d’appoint

Le poêle à bois

Se chauffer au bois à l’avantage d’être économique, et écologique. Le poêle à bois complète très bien les radiateurs électriques ou les pompes à chaleur. De plus, avec un poêle en bois la montée en chaleur est rapide. Le poêle en bois crée une atmosphère confortable et chaleureuse.

L’espace est l’un des inconvénients de ce type de chauffage d’appoint. Vous aurez besoin d’un lieu pour y garder les granulés et les bûches. Il faut aussi noter que le poêle à bois est cher, et nécessite un entretien régulier.

Le poêle à pétrole

Il existe des poêles à pétrole électroniques, dont certains possèdent même des détecteurs de monoxyde de carbone. Vous pouvez les programmer pour qu’ils démarrent et s’arrêtent.  Ce type de chauffage à l’avantage d’être facile à utiliser. Le pétrole étant moins cher que l’électricité, son rendement est bon. La montée en chaleur est rapide et les bidons de pétrole ne prennent pas trop de place.

Le chauffage au poêle à pétrole peut s’avérer dangereux, notamment avec les émanations de gaz. C’est aussi un type de chauffage plutôt cher, et qui augmentera l’humidité de votre maison. Son fonctionnement l’oblige à rejeter de la vapeur d’eau dans l’air. Ce qui n’est pas idéal pour les allergiques à l’humidité.

Le poêle à gaz

Comme avec les poêles à pétrole, le poêle à gaz peut avoir un détecteur de monoxyde de carbone, pour préserver la famille. Alimenté par une bouteille de butane de près de 10 kg, le chauffage à gaz est efficace aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Un peu moins cher que celui au pétrole, il est compact et peu encombrant. Il a une combustion propre, sans suie, et la température peut être contrôlée par les allures de chauffe.

L’un des principaux inconvénients de ce chauffage est l’instabilité du prix du gaz. Ce n’est pas un système écologique, puisqu’il laisse échapper du CO2. En plus du CO2, le poêle à gaz expulse aussi de la vapeur d’eau.

Le convecteur mobile

Le convecteur peut même être employé dans une grande pièce. Il chauffe rapidement l’air, et peut être d’appoint ou centralisé. Sa montée en chaleur est rapide, il se déplace et se branche facilement. C’est un système de chauffage parfait pour les logements de vacances.

On reproche au convecteur de rendre l’air plus sec. Son prix aussi est souvent dissuasif, vu qu’il n’est pas le moins cher des chauffages. Le convecteur disperse les poussières dans l’air.

Le panneau rayonnant

Plus efficace qu’un convecteur, le panneau rayonnant est moins asséchant. Par période de grand froid, le panneau rayonnant fait un excellent chauffage d’appoint. Il ne demande pas particulièrement d’entretien, et est facile à utiliser.

Le panneau rayonnant ne possède pas d’inertie et est encombrant. Vous courrez le risque de vous brûler en le touchant pendant son fonctionnement.

Radiateur bain d’huile

C’est un radiateur électrique à inertie. Il a donc le grand avantage de distribuer la chaleur, même éteint. Ce qui en fait un radiateur économique. Son déplacement est facilité par ses roulettes, et il n’a pas besoin d’entretien.

Le radiateur bain d’huile est énergivore, et son branchement à une prise électrique le rend quelque peu encombrant. Il est aussi long à monter en chaleur.

Pour terminer

En définitive, il n’existe pas réellement un chauffage d’appoint qui soit meilleur qu’un autre. Ils ont chacun leurs points forts et faibles. Pour vous décider, vous devez tenir compte de votre situation. À quoi vous servira ce chauffage ? Où souhaitez-vous l’installer ? De quel budget disposez-vous ? Quelle est la taille de la zone à chauffer ? Ce sont les réponses à ces questions qui vous permettront de prendre une décision.

Pour aller plus loin :

Retour en haut